Exercer en tant qu’assistant virtuel Canada

6 juin 2021

Si vous avez l’intention d’immigrer au Canada, vous pouvez envisager de travailler dans le secteur de l’assistant virtuel qui recrute, aujourd’hui, en grand nombre. Mais comment devenir assistant virtuel au Canada ?

Les procédures d’immigration au Canada en tant qu’assistant virtuel

Au Canada, le code d’immigration ou CNP pour l’assistant virtuel souhaitant immigrer est de 1241. Cependant, pour déménager au Québec, trouver une offre d’emploi en ligne est une condition obligatoire à ne pas négliger si vous avez comme objectif d’avoir un visa canadien sans problème. Il faut même noter que la société canadienne Desjardins recherche souvent des profils d’assistant virtuel ayant une grande expérience dans ce genre de services.

Pour ce faire, il faut s’inscrire sur le site officiel d’Immigration au Canada pour commencer la procédure afin d’immigrer en tant qu’assistant virtuel canada. En raison de la demande d’assistants virtuels sur le marché du travail au Québec surtout à Montréal, le gouvernement a placé ce métier sur la liste des prestataires de services cible et est soumis au code d’assistant virtuel et des assistants administratifs. Les autorités utilisent une base de données sous le nom d’entrée express pour le Canada dans le but de sélectionner les bons candidats pour l’octroi de visa en tant que résident permanent. Pour être un assistant virtuel au Canada, il faudra intégrer le programme de visa de travailleur qualifié fédéral ou de candidat provincial au Québec ou Montréal. Un titre de séjour régulier est l’assurance d’avoir des client habituel et un emploi stable. 

Conditions d’éligibilité pour un visa gratuit au canada en tant qu’assistant virtuel

N’importe quel assistant virtuel en ligne dans le monde peut obtenir un visa express pour le Canada bien que des conditions strictes soient demandées notamment des compétences et une expérience significative dans ce domaine. Des diplômes de leur pays d’origine sont aussi demandés dans certains cas lorsque les immigrants seront employés sous des titres de travail. Ainsi, l’assistant virtuel qui va immigrer au Canada doit être polyvalent pour postuler dans la catégorie des NOC soit en proposant ses services en tant qu’assistant administratif, ou un service de secrétaire aux finances, ou de direction. La gestion des colis entre également dans les prorogatifs de l’assistant virtuel. Cette liste de prestations n’étant qu’exhaustive, cela dépend en grande partie des demandes des clients ou ceux des annonces d’emplois.

Par rapport aux diplômes, pour exercer en tant qu’assistant virtuel au Canada et profiter de meilleurs salaires et des conditions de travail, il faudra au minimum avoir un diplôme d’études secondaires, des diplômes d’études collégiales ou des études universitaires dans le domaine administratifs. La maîtrise de la langue française est donc obligatoire pour cet emploi. Avoir fait un stage ou travailler en ligne comme

est l’idéal. Le fait de mettre en avant son expérience donnera plus de chance de décrocher un visa longue durée au Canada. Des compétences précises dans un domaine précis sont aussi des points que les clients vont regarder en premier. Un critère demandé pour postuler sur des annonces d’emplois comme ceux de Desjardins une source de client important dans la région du Québec. 

Les principales fonctions d’un assistant virtuel au Canada

Un assistant virtuel au Canada peut exercer plusieurs fonctions. En premier, il va préparer, saisir les correspondances de lettres ou de factures. En tant qu’adjoint administratif, il s’occupe aussi de la préparation des brochures publicitaires et des rapports matériels. Dans sa mission de secrétariat, il prend en charge le courrier électronique des clients et les informations internes de l’entreprise comme les services proposés. Répondre aux appels téléphoniques ou messages de l’entreprise client entre également dans ses attributions. Dans la réalisation de son travail, il peut aussi prendre l’initiative de l’organisation des conférences du client lors des événements de l’entreprise. Une première expérience étant demandée par des sociétés comme Desjardins pour satisfaire la demande de leurs clients même si le travail se fait en ligne.

L’assistant virtuel au Canada va aussi préparer et faire l’enregistrement des procès-verbaux des réunions. Cet emploi est également constitué par l’archivage des documents  qui font également partie de ses missions. Enfin, l’assistant virtuel va superviser et former le personnel dans l’utilisation de nouveaux logiciels. Bref, le travail d’un assistant personnel virtuel qui prend l’initiative d’immigrer au Canada n’est pas de tout repos qui nécessite d’avoir une expérience approfondie dans le domaine de service d’assistance pour faire face aux pressions et besoin du client au Québec plus précisément à Montréal. N’hésitez pas à consulter périodiquement les annonces d’emplois sur les sites spécialisés de Desjardins par exemple. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tu pourrais aussi aimer