Le tarif d’un assistant virtuel

21 mai 2021

Dans l’univers des entreprises et dans une vision d’externalisation du secrétariat, l’habituelle secrétaire fait place petit à petit à l’assistante virtuelle. Les entreprises mettent donc de côté du temps, de l’argent et deviennent plus concurrentielles, etc. 

Pour quelles raisons déléguer à son assistant virtuel ?

Le VA dédié, acronyme pour Virtual assistant, peut réaliser plusieurs tâches d’assistance à la fois qu’une secrétaire. Réalisant son boulot à distance et sur le web, cet expert peut prendre en charge nombreuse tâches de gestion. L’assistant virtuel doit gérer les tâches administratives, mettre à jour des fichiers et les ranger sur des systèmes de Cloud. Il faut noter que les services proposés aux clients passent par le web via l’internet. C’est son travail de trouver des contacts professionnels et personnels lors de la prospection. L’assistant virtuel s’occupe de la gestion des newsletters, des mails et des comptes sur les réseaux sociaux. Il s’assure de l’émission et de la prise d’appels, y compris la gestion des rendez-vous et de l’Agenda. Il prépare les réunions ainsi que les voyages d’affaires, etc. La quête d’un assistant virtuel dédié pour travailler ensemble, c’est déléguer quelques tâches à un expert. Ce dernier sait le business du financeur, ses attentes et ses procédures.

Les agences d’assistanat virtuel d’outsourcing présentent un support comptable, client et une équipe d’assistantes e-commerce. Dans la plupart des cas, elles proposent des assistants à distance destinés au secteur du webmarketing. Dans ces agences, on voit aussi des assistants virtuels qui s’occupent de la gestion du recrutement. Elles aident le département RH dans la réception suivie de la gestion de LM et de CV ou la quête de profils de candidats. Dans des taches plus techniques, l’assistant à distance s’occupe de l’encodage ou de la saisie donnée. L’assistante virtuelle peut exercer son travail de jour comme de nuit. L’assistant travaillant via internet a un plus par rapport à une secrétaire. En effet, il dispose d’une spécialisation dans des boulots qui requièrent des connaissances techniques et une parfaite connaissance du web interactif. La quête d’assistant virtuel pour une entreprise, c’est de pouvoir profiter de tarifs intéressants pour une collaboration pratique durant un long moment.

Bien sélectionner son assistant virtuel

Devant la diversité des propositions en secrétariat à domicile offre d’emploi, il est nécessaire de dénicher un assistant compétent, apte à satisfaire les besoins du client. Tout d’abord, veillez à opter pour un interlocuteur gardant la confidentialité. Effectivement, dans l’univers du travail, il est primordial que vos assistants collaborent avec votre entreprise en toute complicité. Et ce, sans répandre des données sur l’offre à un tiers. D’ailleurs, en tant que client, partez à la quête d’un assistant connaissant bien votre travail. De cette manière, il détectera plus simplement vos besoins et pourra, dans les meilleures occasions, prévoir quelques-unes de vos demandes. D’autres références sont considérables dans la sélection des assistants virtuels, selon votre monde de travail.

À titre d’exemple, si les offres de service de votre entreprise se font souvent à l’international, faites appel à un assistant virtuel bilingue ou multilingue. Celui-ci doit ainsi assurer une excellente maîtrise des langues dans lesquelles vous travaillez habituellement. Dans d’autres cas, si vous employez tous les jours, dans votre organisation, des logiciels complexes, il est plus judicieux de sélectionner un assistant compétent. Celui-ci doit être apte à intervenir sur ces programmes. Généralement, prenez votre courage à deux mains et adhérez à une offre sans engagement ou sollicitez une période de test. Cette initiative permet de remplacer l’assistant virtuel si le service ne correspond pas à vos attentes en tant que client.

Tarifs abordables

Les coûts des services d’assistance virtuelle changent en fonction des pays et des services que vous leur sollicitez de donner. Généralement, les personnes faisant de l’assistance virtuelle qui habitent en Amérique du Nord ou en Europe placent la barre haute en termes de tarifs. Il s’agit de Suisse, de Belgique ou de France.

Dans les pays francophones africains, un assistant virtuel tarif est très accessibles avec un travail de haut niveau. C’est habituellement une alternative attrayante en faisant un minimum de réseautage et de recherches de données sur le web. Et ce, si votre entreprise se sent prête à recruter des assistants qui habitent dans un pays francophone africain.

Payer le bon prix

Concernant l’entreprise, l’engagement des assistants virtuels doit être bien réfléchi. La première chose à faire en termes d’assistance virtuelle et en tant que clients sont de déterminer vos besoins. Effectivement, l’assistance virtuelle est un secteur large et vous aurez la possibilité de trouver des profils très variés. Êtes-vous à la recherche de quelqu’un qui s’occupe seulement de services de secrétariat ? De quelqu’un pour s’occuper du support client comme service ? D’une personne pour assurer la gestion de la newsletter ? Les offres sont généralement plus diversifiées que vos besoins. C’est nécessaire de recruter des assistants virtuels qui sont capables de satisfaire l’ensemble de vos besoins comme vous êtes des clients.

Le salaire de vos assistants virtuels change en fonction de trois références. Ces données sont composées de son expertise technique (connaissance de logiciels…), son expérience et sa localisation. Une assistante virtuelle résidant en Asie ne gagne pas la même rémunération qu’un Européen. Le mode de paiement du service se fait à la tâche (plus bénéfique pour les services redondants) ou bien à l’heure (pour des besoins plus irréguliers). C’est faisable en termes d’assistance virtuelle de demander le service d’une entreprise spécialisée. Cette dernière pourra vous obtenir le candidat parfait. Avec ce genre d’offre, vous pouvez le remplacer sans devoir refaire toute une phase d’engagement.

Combien coûte un assistant virtuel ?

Le plus grand atout de l’assistante virtuelle, c’est qu’elle ne comptabilise que le temps dépensé (à l’opposé de la secrétaire). De nombreuses formules sont acceptables en fonction de l’abonnement mensuel ou forfait annuel, à mi-temps ou à temps plein, formules à l’heure, prestataires, etc. Ce sont les assistants virtuels qui fournissent les outils collaboratifs tout en se servant de l’internet. Et les coûts des offres varient beaucoup en ce qui concerne la recherche d’assistants virtuels sur le web à travers l’internet. Pour l’offre sans engagement, le service d’un assistant virtuel coûte 10 € l’heure. Cette valeur est obtenue par la facturation à l’unité sur une base 15 min 2.50 €, pour une heure de travail journalier. L’un des tarifs est déterminé par un abonnement de 1 h à 2 h dépensée tous les jours.

Ce type d’offres est comptabilisé au mois entre 45 € et 145 €. Ce qui équivaut à 5 h de travail par mois. L’une des données à retenir est la tarification demi-journée. Comme offre, les tarifs des assistants sont déterminés par une base de 3 h 45 par demi-journée. Les clients doivent payer au final 75 h travaillées durant 20 j à 500 € par mois. Pour l’offre premium, les coûts à régler par le client ou les clients oscillent entre trois montants. En se basant sur les données sur internet, un assistant virtuel salaire tourne autour de 300 € pour un délai de missions d’une journée entière. Les jours travaillés durent du lundi au vendredi. Un travail de 12 h du lundi au samedi coûte 500 €. Le coût d’un boulot de sept jours pour un délai de mission de six heures est de 1500 €.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tu pourrais aussi aimer