Le vav assistant, kézako ?

1 juin 2021

Un assistant virtuel est un prestataire de service qui peut travailler à distance notamment depuis son domicile. Sa présence physique dans l’entreprise n’est effectivement pas obligatoire. De plus, pour exercer ce métier, le vav assistant n’a pas besoin d’investir dans l’achat de bureau ou de louer un espace de travail. Avec un simple ordinateur, il peut faire toutes les taches dont votre entreprise aura besoin surtout si les instructions sont simples à comprendre. Pour faciliter la communication avec l’assistant virtuel, des applications existent comme Google drive ou Skype. Le but est de suivre le travail du prestataire.

Pourquoi faire appel à un vav assistant ?

Plusieurs raisons peuvent pousser une entreprise à recourir au service d’un assistant virtuel. L’une des raisons est que le vav assistant peut, à l’aide de son ordinateur depuis son domicile, s’occuper de la comptabilité ou de la gestion du site web de l’entreprise. Pour gagner du temps, vous pouvez confier les tâches répétitives à un ou plusieurs assistants virtuels. Avec ce genre de service, vous allez pouvoir vous concentrer sur d’autres priorités de l’entreprise. Cependant, une relation de confiance doit être mise en place avec l’assistant virtuel vu qu’il aura accès à des informations et données importantes.

Les compétences de l’assistant virtuel

L’assistant virtuel a de nombreuses compétences qui lui permettent d’effectuer des tâches plus ou moins complexes. En premier, le vav assistant a pour mission de s’occuper des tâches administratives comme la saisie des données ou la gestion des dossiers et agenda de son client. La gestion des pages web et des réseaux sociaux de l’entreprise entre également dans ses attributions. En effet, l’assistante virtuelle va aussi prendre en charge une grande partie le marketing en ligne et le support client de votre entreprise à partir de son domicile. Des compétences en grammaire ou en orthographe vont lui permettre de rédiger des articles ou de corriger le blog de la société. Le cas échéant, il va superviser la formation des nouveaux employés dans l’entreprise.

Les avantages à faire appel à un vav assistant

Recourir aux services d’un vav assistant offre des avantages non négligeables. Tout d’abord, le chef d’entreprise va gagner du temps tout en profitant d’un prestataire de service expert dans plusieurs domaines. Ensuite, vous allez économiser de l’argent dans le recrutement d’un assistant personnel virtuel. En effet, il travaille en freelance depuis son domicile, une situation qui exclut le paiement des cotisations sociales. En plus, vous n’aurez pas à payer de nouveau matériau pour votre nouvelle assistante virtuelle.

Ensuite, l’externalisation des tâches aux assistants virtuels propose un large choix des services pour le chef d’entreprise. En plus de son rôle de secrétaire, le vav assistant va également prendre en charge le service commercial, technique ou le graphisme du site web de la société par exemple. Il peut même participer au lancement d’un nouveau produit si vous lui confiez cette tâche. Aussi, par rapport à la disponibilité de l’assistant virtuel, ce dernier se doit d’être disponible tous les jours par téléphone ou tchat par internet. Enfin, il est possible de le payer à la tâche effectuée au contraire d’un salarié dans une entreprise.

Les formations obligatoires pour être un vav assistant

Pour être bon en secrétariat virtuel, des formations particulières sont nécessaires pour satisfaire les besoins du client. Tout d’abord, en plus des diplômes en étude supérieure en lettre ou en gestion, une formation en community manager est nécessaire pour gérer certains comptes de l’entreprise notamment les réseaux sociaux. Ensuite, d’autres formations vont lui permettre d’utiliser des logiciels en ligne pour améliorer le contenu du site web du client. Dans la recherche d’un assistant virtuel pour votre PME, les formations sont très importantes autant que les offres qu’il propose. En effet, cet emploi couvre plusieurs domaines qui requièrent des compétences particulières. Ainsi, il peut suivre une formation en tant que community manager pour maîtriser les réseaux sociaux et apprendre à gérer la réputation virtuelle de l’entreprise. Ensuite, pour devenir un assistant virtuel en informatique, la maîtrise de certains logiciels est indispensable. Cependant, si vous avez l’intention de recruter un assistant virtuel administratif ou comptable, vous devez vous assurer que le prestataire possède les diplômes nécessaires pour faire la gestion ou le bilan des activités de l’entreprise. Enfin, pour rédiger le contenu d’un site internet, il devra maîtriser la grammaire et la structure en matière de SEO par exemple. Un diplôme en lettre sera l’idéal dans ce cas.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tu pourrais aussi aimer