Quel est le tarif pour un assistant virtuel ?

29 mai 2021

Dans l’optique de l’externalisation du métier de secrétariat, l’assistante virtuelle tente de se faire une place progressivement pour remplacer la traditionnelle secrétaire. En y ayant recours, les entreprises économisent de l’argent, du temps et en plus gagnent en compétitivité. Je cherche un assistant virtuel : comment je fais ?

Les compétences d’une assistante virtuelle

L’assistant virtuel est un professionnel polyvalent, qui travaille à distance et en ligne. Il est capable de gérer plusieurs missions, telles que :

–          Gestion des tâches administratives ;

–          Recherche de leads personnels ou professionnels lors de la prospection ;

–          Mise à jour des dossiers, classement et archivage dans le Cloud ;

–          Gestion du courrier électronique (mail, newsletter et compte sur les réseaux sociaux) ;

–          Gestion de l’agenda et des prises de rendez-vous ;

–          Réception et émission d’appels ;

–          Organisation d’événements (voyage d’affaires, réunion…).

Faire appel à un assistant virtuel dédié dans le but d’une collaboration revient à lui confier certaines activités en relation directe avec le business du client, ses attentes et ses procédures.

Dans les agences d’assistanat virtuel, l’on propose un support client, une équipe d’assistance e-commerce, comptables et souvent des assistants dédiés dans le webmarketing. Ces agences proposent également des assistantes désignées dans le recrutement, travaillant en étroite collaboration à l’équipe RH. Pour cela, ses tâches seront surtout la gestion et la réception des dossiers de candidature ou encore la recherche de profils adéquats.

Une assistante virtuelle peut également se charger des activités plus techniques comme la saisie des données ou l’encodage.

Pour œuvrer dans ce métier, il faut savoir qu’un secrétariat à domicile offre d’emploi doit être disponible de jour comme de nuit. La différence avec une secrétaire traditionnelle, c’est qu’un assistant virtuel dispose de fortes compétences techniques lorsque l’activité le demande. En outre, il jouit d’une excellente culture du web interactif.

Pour beaucoup d’entreprises, travailler avec une assistante virtuelle c’est bénéficier de coûts attractifs via une collaboration sur le long terme.

Quel est le coût d’un assistant virtuel ?

Le principal avantage d’une assistante virtuelle c’est qu’elle ne facture que son temps travaillé, contrairement à une secrétaire classique. Il existe ainsi plusieurs formules selon les prestataires :

–          Formules à l’heure ;

–          À mi-temps ou à temps plein ;

–          Forfait annuel, abonnement mensuel…

En outre, les outils sont à la charge du professionnel et non à l’entreprise.

Les tarifs proposés sur le marché sont également très aléatoires. Un assistant virtuel sans engagement facture environ 10 euros de l’heure, qui est basé sur une unité à 2,50 euros les 15 minutes. D’habitude, ces prestataires ne travaillent qu’une heure par jour.

Pour un abonnement de 1h à 2h travaillé par jour, l’on peut facturer au mois entre 45 euros et 145 euros, soit 5 heures de travail par mois.

Pour un tarif de demi-journée, soit une base de 3h45 par jour, soit 75 heures travaillées sur 20 jours, la facture peut s’élever à 500 euros le mois.

Il existe également des offres Premium, où les tarifs oscillent autour des 300 euros, pour une mission de 24 heures, 500 euros pour un travail en 12 heures. Pour une mission de 6 heures pour un travail en 7/7, le coût est à 1500 euros.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tu pourrais aussi aimer