Tout ce qu’il faut savoir avant de postuler en assistance virtuelle

6 mai 2021

Le travail à domicile sur Internet vous intéresse ? Vous avez un grand sens de l’organisation et communiquez avec aisance ? Vous pouvez prétendre à devenir une assistante virtuelle. Professionnel dans la prestation de services administratifs variés auprès des entreprises, vous aurez à justifier d’une grande flexibilité par rapport à une secrétaire de direction traditionnelle.

Quelles sont les tâches d’une assistante virtuelle ?

Les missions qui figurent dans une offre d’emploi secrétaire virtuelle dépendent de l’activité de l’entreprise et votre embauche dépendra de votre formation, de vos expériences, mais aussi de vos compétences en la matière. Dans tous les cas, vous serez sollicitée à une grande variété de tâches. Généralement, les tâches d’une assistante virtuelle sont les suivantes :

–          Émission et réception des appels téléphoniques ;

–          Gestion de la relation client ;

–          Recherches sur Internet ;

–          Gestion de l’agenda du client (planning, rendez-vous …) ;

–          Saisie des données sur le back-office ;

–          Gestion du courrier électronique ;

–          Comptabilité ;

–          Rédaction d’articles sur le blog ;

–          Animation et gestion de la présence sur les réseaux sociaux ;

–          Support technique ;

–          Planification d’évènements.

De toute évidence, il s’agit d’une liste non exhaustive. Ainsi, dès lors qu’une tâche peut être externalisée, elle peut vous être confiée. Cela permet à votre client de gagner du temps et de se consacrer à son métier.

Quel est le statut d’une assistante virtuelle ?

Le statut le plus adapté à une personne travaillant dans le télé secrétariat est celui de micro-entrepreneur. Il vous permet de bénéficier d’un régime fiscal simple, tant que votre chiffre d’affaires ne dépasse pas le seuil des 70000 euros. D’autres avantages sont à la clé grâce à ce statut :

–          Absence de TVA à facturer ;

–          Simplification des obligations comptables ;

–          Simplification des modalités de calcul et de règlement des cotisations sociales ;

–          Abattement forfaitaire de 34% sur le chiffre d’affaires, dans le calcul de l’impôt sur le revenu.

Il n’existe aucune obligation légale particulière, contrairement à d’autres activités comme la vente des créations sur les diverses plateformes.

Comment trouver vos premiers clients en assistance virtuelle ?

Si vous débutez dans le domaine, l’idéal est de postuler pour des tâches faciles, mais peu rémunératrices. Cela vous permet de vous faire un nom et une réputation positive. Vous pouvez pour cela vous inscrire sur les plateformes spécialisées dans la mise en relation avec des clients potentiels. Ces plateformes prélèvent des commissions sur vos gains, en contrepartie de la visibilité qu’elles proposent.

Il faut également essayer de se mettre à la place du client : « que recherche-t-il exactement ? » Pour trouver une réponse à cette question, vous aurez à vérifier les retours délivrés par les précédents clients du super secrétaire.

Il faut savoir que lorsque vous débutez votre image est la plus importante. Fixez-vous comme objectif le fait de recueillir le plus de critiques positives. Ces plateformes disposent en effet d’un système de feedback, où les clients peuvent noter et commenter votre travail à la fin du contrat.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tu pourrais aussi aimer